Street Fame Index du Forum
Street Fame Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Eminem

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Street Fame Index du Forum -> Rap US -> Artistes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Street Poet
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2009
Messages: 72
Masculin

MessagePosté le: Lun 3 Aoû - 17:32 (2009)    Sujet du message: Eminem Répondre en citant

Marshall Bruce Mathers III alias Eminem ou Slim Shady est un musicien, producteur de rap et acteur américain né le 17 octobre 1972 à Kansas City, Missouri. Ayant vendu plus de soixante-dix millions d'albums dans le monde, il est le premier rappeur à avoir remporté un Academy Award (Oscar) en 2003. Durant sa carrière, il a été aussi bien couvert d'éloges que controversé.

Eminem est qualifié, autant par la critique musicale que par la communauté hip-hop, comme un rappeur hors pair. Le poète Seamus Heaney mettra l'accent sur son « énergie verbale ».

Il est controversé pour certaines de ses chansons. Avec l'énorme succès critique et publique de son album The Marshall Mathers LP sorti en mai 2000 et sa nomination pour quatre Grammy Awards, dont l' « album de l'année », des associations comme le GLAAD ont dénoncé certains de ses textes les jugeant homophobes, tandis que d'autres dénoncent la violence extrême de certains titres.

Bien qu' Eminem ne se considère pas comme un artiste engagé politiquement dans ses chansons, en 2004 et avant l’élection présidentielle, il sort la chanson Mosh, brûlot anti-Bush qui dénonce aussi sa décision d'aller faire la guerre en Irak.

Après un départ difficile dans sa vie, à commencer par l'abandon du foyer de son père deux mois après sa naissance, sa mère Debbie assumera seule l'éducation du petit Marshall. Cet abandon ne sera jamais pardonné à son père; on retrouve à maintes reprises dans les chansons d'Eminem des allusions peu valorisantes adressées à son attention. Même si depuis le père d'Eminem a essayé de recoller les morceaux quand il sut son fils célèbre, ce dernier a refusé de le revoir en lui déclarant qu'il lui avait par le passé envoyé des lettres, restées sans réponses pendant son adolescence.

Marshall Mathers (Eminem) passa la majeure partie de sa jeunesse dans les quartiers de la banlieue difficile de Detroit dans le Michigan. Comme le raconte ses proches, il subissait régulièrement des passages à tabac et diverses humiliations de la part des jeunes qu'il fréquentait parce qu'il était blanc et d'apparence frêle. Les nombreux déménagements ne changeaient rien à cette situation : partout où il allait il restait un bouc émissaire. C'est ainsi qu'à l'âge de 9 ans, il se fait tabasser presque à mort par un imposant camarade D'Angelo Bailey. Marshall va rester une dizaine de jours dans le coma et devra réapprendre à effectuer des gestes du quotidien. Cet épisode de sa vie sera repris dans le morceau « Brain Damage » (dommage cérébral). Jusqu'à l'âge de 16 ans, Marshall subira ces mauvais traitements. Par la suite ses bourreaux se calment, et il entamera des séances de musculation.

En 1993, tout s'écroule dans la vie de Marshall lorsqu'il apprend que son oncle Ronnie s'est suicidé à la suite d'une dépression sentimentale. Le choc lui enlève toute envie d'écrire pendant deux ans. Il nous est raconté par sa grand-mère dans le documentaire Eminem : la face cachée que la relation avec sa mère en aurait pâti énormément à cette époque. En effet la mère de Marshall lui aurait fait croire, à tord, que Ronnie avait essayé de l'appeler avant son suicide et il aurait donc pu empêcher le drame. Sa grand-mère explique qu'elle avait ainsi pour but de le faire culpabiliser. Ce n'est que bien plus tard que Marshall apprendra la vérité sur cet évènement.

Le 25 décembre 1995, sa fiancée Kim met au monde Hailie Jade Mathers. Marshall, qui enchaîne les petits boulots, décide alors de reprendre le rap pour s'en sortir et offrir à sa fille l'enfance qu'il n'a pas connu. Il choisit alors le nom de scène d'Eminem (M & M, pour Marshall et Mathers).

A cette époque, du fait de leur faible revenu, Kim explique qu'ils vivaient ensemble dans un quartier ravagé par le crack, sur la 7 Mile. Ils n'étaient pas les bienvenues à cause de leur couleur de peau. Les balles sifflaient et leur habitat était sans cesse ravagé et cambriolé. Après son travail, Eminem participait à des joutes verbales sur scène dans les clubs hip hop de Detroit. Si le publique se montrait d'abord violent et sarcastique du fait qu'un blanc se présentait sous leur yeux, ses performances en tant que rappeur imposeront rapidement un respect sans équivoque.

Son premier album (Infinite) sort en 1996, uniquement à Détroit. Ce dernier ne se vendra qu'à quelques milliers d'exemplaires. Les critiques sont partagées : on reproche notamment à Eminem de proposer un style trop similaire à des artistes tels que Nas et AZ. Cet échec n'améliore pas le moral du jeune chanteur qui venait de perdre son travail et aurait, dit-on, fait une tentative de suicide.

Eminem se cherche alors ensuite une nouvelle identité musicale. C'est ainsi que naît Slim Shady, personnage présentant une facette plus 'sombre' du rappeur. En 1997, il sort son second album, The Slim Shady EP, plus noir que le premier et qui fait la part belle au nouvel avatar. Ce personnage apparait au moment même où les problèmes dans sa vie atteignent leur paroxysme comme il le dit dans Angry Blonde :

« Plus j'écrivais et plus je me glissais dans la peau de Slim Shady. Mes propres sentiments sortaient et j'avais besoin d'un exutoire, il me fallait un personnage. J'avais besoin d'un prétexte pour laisser sortir cette colère, cet humour noir, cette douleur, mais aussi ce bonheur. [...] Pourquoi aurais-je besoin de voir un psy ? Le monde est mon thérapeute. »

Son ancien producteur Marky Bass ajoutera :

« Dans la vie réelle, Marshall plaisait aux critiques mais était obligé de bosser 50 ou 60 heures la semaine dans des petits jobs pour essayer de subvenir aux besoins de sa fiancée et sa fille. Il était déprimé et beaucoup trop sérieux. Avec Slim Shady, il balayait toutes ces obligations et accumulait les rimes avec un culot et une insolence irrésistible. Il arrivait que les pensées de Slim Shady se mêlait à des épisodes réels de sa vie, technique qui deviendra progressivement sa marque de fabrique. »

Plus tard, Eminem fera même évoluer le personnage de Slim Shady pour en faire une véritable caricature.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 3 Aoû - 17:32 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Street Poet
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2009
Messages: 72
Masculin

MessagePosté le: Lun 3 Aoû - 17:33 (2009)    Sujet du message: Eminem Répondre en citant

Au début de l'année 1997, un tournant a lieu dans sa carrière musicale : il remporte le Wake Up Show's Freestyle Performer Of The Year et finit second des Rap Olympics à Los Angeles ce qu'il lui vaut d'être repéré par Dr. Dre, le célèbre producteur Hip-Hop qui le fait signer sur son label Aftermath Entertainment. Eminem reprend alors son The Slim Shady EP, le remanie à l'aide de Dr Dre et y incorpore les tubes "My Name Is" et "Guilty Conscience". En 1999, Eminem livre donc son troisième opus, The Slim Shady LP, qui s'avère être son premier album sorti sur une major. Des paroles indécentes et un flow unique et très technique permettent à Slim de connaître un succès mondial (l'album est triple disque de platine).

Il forme également le groupe D-12 (Dirty Dozen, soit « Les Douze salopards », chacun des six membres ayant un double lui servant d'exutoire), dont les membres sont Eminem, Proof (ami d'enfance d'Eminem qui sera tué en 2006), Bizarre, Kon Artis, Kuniva et Swifty Mc Vay (ce dernier a remplacé Bugz après son assassinat). Ils enregistrent leur premier album The Underground EP, sorti uniquement à Detroit.

Le 23 mai 2000, Eminem sort son deuxième véritable album, The Marshall Mathers LP, toujours sous le label de Dr. Dre, qui est l'un des albums les plus vendus de l'histoire du rap (plus de 1,7 million de ventes la première semaine). Propulsé au sommet des charts grâce aux tubes "The Real Slim Shady", "The Way I Am" et "Stan", l'album est d'une originalité surprenante avec des morceaux comme "Marshall Mathers", "Bitch Please II", "Under The Influence", "Criminal" ou encore "Kim" (ce dernier mettant en scène le meurtre de Kim par son alter ego Slim Shady). Ce succès est couronné dans la foulée par une tournée Up in Smoke mémorable avec Dr. Dre mais aussi Snoop Dogg, Ice Cube, Xzibit, Kurupt, Nate Dogg, MC Ren et ses amis de D-12.

En 2000, sous la tutelle d'Interscope Records aux États-Unis et de Polydor pour le reste du monde, Eminem et son manager Paul Rosenberg fondent le label Shady Records.

Un grand nombre de ses titres alimentent cependant d'importantes controverses ; Eminem est notamment accusé d'homophobie. Il se justifie en invoquant son alter ego, Slim Shady :

« Parfois sur scène je joue le rôle de l'Américain moyen, étroit d'esprit et conservateur, qui rejette tout ce qui est différent. Ce rôle est symbolisé par l'alter ego que j'ai créé dans mes chansons, Slim Shady. J'aime endosser ce personnage, juste pour montrer aux gens à quel point ils sont ridicules. Certains ne me comprennent pas et prennent cette ironie au pied de la lettre... ».

Pour couper court à cette polémique, Eminem répondra aussi en chantant peu après en duo avec le chanteur Elton John, engagé dans la lutte contre l'homophobie. Il recevra des mains de celui-ci le prix du meilleur artiste international masculin lors de la cérémonie des Brit Awards de 2001, quelques mois plus tard.

Eminem profite aussi de sa créature, Slim Shady, pour répondre aux médias ou autres détracteurs en mélangeant comme à son habitude le sérieux, le cynisme ou l'ironie comme il le fait dans diverses de ses titres : « Les gens disent que j'ai une mauvaise influence/ Je leur réponds que le monde n'est déjà qu'un amas d'immondices, je n'en suis qu'une parmi tant d'autres » dit-il dans le refrain de "Bad Influence". Cette attitude est confirmée dans la chanson « Renegade » (sur l'album The Blueprint de Jay-Z), où Eminem s'adresse à ses auditeurs mais répond surtout aux accusations des médias et de la célèbre secte de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours qui déclarait voir en lui un homme non-croyant possédé par le démon :

« Ils me désignent comme une menace et si ce rôle est véritablement mien, alors je l'accepterai sans broncher / Mais si ce n'est pas le cas, vous allez devoir accepter cette rude et triste vérité [...] Est-ce de la colère que je répand afin d'en nourrir votre esprit ? / Est-ce de la belle musique que je fais afin que vous puissiez la chérir ? / C'est à nous en tant que personne de décider si Shady est aussi mauvais qu'ils le prétendent / Ou si ce dernier est au contraire l'une des dernières échappatoires / Qui utilise sa musique pour le guider, partageant grâce à elle sa vision et ses démons [...] Je briserai la peinture dans laquelle ils me peignent comme un promoteur de la haine ou bien un athée diabolique [...] Je suis le bouc émissaire des médias, le dernier d'une longue liste / Sur lequel ils peuvent pointer du doigt pour se disculper de leurs fautes / Tous, sans exception, se répugnent à te donner le moindre amour; mais qu'ai-je donc fait ? / Je ne suis simplement qu'un enfant de la misère qui a bâti sa fortune sur le dos de ces sangsues ».

En 2001, Eminem enregistre un second album (le premier album majeur) avec les D-12 intitulé Devil's Night, dont les titres "Purple Pills", "Ain't Nuttin' But Music" et "Fight Music" sont remarqués. La même année, des ennuis judiciaires débutent. Les premières accusations sont d'ordre familial : d'abord avec sa mère pour insultes, et ce en particulier pour le titre "Criminal" où Eminem dit :

« Ma mère était plongée dans les drogues – alcool, cigarettes et ecstasy / Une graine allait grandir en elle et devenir aussi folle qu'elle l'était / Lorsque le bébé est sorti, il était défiguré, avait les ligaments malformés / Ne te moque pas de ce bébé car ce bébé c'était moi ».

Ensuite ce sera le tour de son épouse Kim avec le morceau "Kim" qui conduira par la suite leur union vers un divorce. Enfin il se fait arrêter par la police à Detroit après avoir tabassé le rappeur Esham qui s'en était pris verbalement à sa fille sur scène. Suite à l'agression, Eminem ajoutera dans une chanson: « Si je t'entends une nouvelle fois souiller le nom de ma fille, je te tue... ». Le rappeur Esham voudra d'abord porter plainte pour coups et blessures après avoir été emmené à l'hôpital, mais se ravisera par la suite. Finalement le vilain petit canard de Detroit modère son slalom géant entre humour et outrage, politique et polémique, et s'en sort avec des condamnations sous forme d'amendes et une surveillance policière pendant deux ans, mais il conservera la garde de sa fille à qui il dédie une chanson dans l'album The Eminem Show ("Hailie's Song"), puis une autre dans l'album Encore ("Mockingbird").


Revenir en haut
Street Poet
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2009
Messages: 72
Masculin

MessagePosté le: Lun 3 Aoû - 17:37 (2009)    Sujet du message: Eminem Répondre en citant

Son cinquième album The Eminem Show sorti le 28 mai 2002 est plus soft dans son contenu lyriciste. Cela ne l'empêche pas de se vendre autant que le précédent grâce à "Without Me", "Business", "Cleanin' out My Closet" et "Sing For The Moment".

2002 est l'année d'Eminem car il débute au cinéma comme acteur principal dans le film 8 Mile, du nom de la rue qui sépare le quartier noir du quartier blanc à Détroit, aux côtés de Kim Basinger, Mekhi Phifer et Brittany Murphy. Le film rencontre un immense succès critique et commercial aux États-Unis et en France où il sort en salles le 26 février 2003. La bande originale du film est également un succès avec une pléiade d'artistes reconnus, et surtout le morceau "Lose Yourself" (qui verra Eminem récompensé d'un Academy Awards, Oscar pour ce titre) qui devient le single le plus vendu du rappeur et est souvent comparé au célèbre « Eye Of The Tiger » de la série des Rocky.

La même année il prend sous son aile, en compagnie de Dr. Dre, le rappeur new-yorkais 50 Cent. Ce dernier livrera son premier album Get Rich Or Die Tryin' en 2003, produit en majorité par Eminem et Dr. Dre.

En 2004, D-12 est de retour avec l'album D12 World dont les titres "My Band" et "How Come" lui assurent le succès.

Pour son sixième album, Encore, Eminem mêle comme à son habitude chansons loufoques et morceaux sérieux. Dans « Just Lose It », il parodie, entre autres, Michael Jackson; ce dernier le prend très mal et demande, puis obtient, le retrait du clip de la chaîne américaine BET. Le 26 octobre 2004, à une semaine des élections américaines, Eminem diffuse le clip de "Mosh", un puissant hymne anti-Bush :

« Assez de sang versé pour le pétrole, nous avons nos propres batailles meurtrières à combattre sur notre sol/ Pas d'autre guerre psychologique dans le but de nous mystifier et nous amener à penser que nous ne sommes pas loyaux/ Regardez dans ses yeux, il n'y a de la place que pour le mensonge/ La bannière étoilée a été dérobée et blanchie pour être remplacée par son propre visage ».

Néanmoins cette vidéo fut censurée durant la campagne électorale. Eminem produira ensuite totalement le dernier album posthume de 2Pac intitulé Loyal to the Game et le titre "We Ain't" pour The Game qui livrera son premier opus The Documentary en janvier 2005. Eminem continuera de produire sur les prochains albums solos de ses compères de D-12 comme celui de Bizarre ou Proof qui sont prévus pour Mars et Avril chacun. Il en est de même pour le nouvel album de 50 Cent qui s'intitule The Massacre et qui sera encore produit majoritairement par Eminem et Dre.

En 2005, après une tournée épuisante aux États-Unis, le Anger Management Tour, il annule sa tournée en Europe, qui devait à l'origine passer par le Stade de France le 7 septembre 2005. Il a été hospitalisé pour dépendance aux somnifères. Malgré les rumeurs affirmant qu'il allait se retirer du monde du rap, il a annoncé qu'il faisait juste une pause pour profiter de sa famille et se concentrer sur la production.

Le 10 décembre sortait Curtain Call, recueil de morceaux qui comporte trois inédits, et c'est cette même journée qu'il annonce sur les ondes d'une radio de Détroit qu'il était réconcilié avec son ex-femme Kim et se remarie avec elle le 14 janvier 2006 à Rochester Hills dans le Michigan pour à nouveau divorcer 3 mois plus tard, et pour enfin se remettre ensemble quelques mois après.

Le 31 décembre 2005, son deuxième protégé, Obie Trice, de Detroit, se fait blesser par balle à la tête mais s'en sortira vivant. Le 11 avril 2006, son meilleur ami et compère du groupe D-12, Proof, se fait tuer par balle, suite à une fusillade, devant un club situé sur la 8 Mile Road, le CCC. Ironie du sort, le clip "Like Toy Soldiers" d'Eminem sorti il y a moins d'un an mettait en scène les méfaits que pouvaient causer les rivalités présentes dans le milieu du rap, le tout illustré par l'assassinat de Proof par balles, dans les rues de Detroit. Quelques semaines plus tard, Swift, membre du groupe D-12 est condamné à 93 jours de prison pour avoir manqué une visite devant la cour, suite à une période de probation due à une conduite en état d'ébriété, car il participait aux funérailles de Proof. Au mois de mai, c'est Sindy Syringe (femme de Bizarre, l'un des membres de D-12), qui se fait à son tour tirer dessus à Detroit.

Le 15 août 2006 sort, sous l'étiquette du label Shady Records, le deuxième album d'Obie Trice intitulé Second Round's On Me majoritairement produit par Eminem. Eminem affirme vouloir remettre le label d'aplomb et promouvoir ses nouveaux artistes, Cashis, Stat Quo et Bobby Creekwater à travers la compilation Eminem Presents : The Re-Up, sortie le 4 décembre 2006.

Sortie en septembre 2007, l'album Curtis de 50 Cent déboulera à la deuxième place du billboard américain derrière celui de Kanye West, Eminem & Dr. Dre sont toujours certifiés à la production.

Peu de temps après, Eminem a déclaré à une radio new-yorkaise qu'en dehors de la production, il travaillait vraisemblablement sur un prochain album sans pour autant livrer plus d'informations.

Janvier 2008 : Eminem se remet actuellement des complications d'une pneumonie. Pendant le congé des fêtes, Marshall a été conduit d'urgence dans un hopital de Detroit. Selon TMZ et son agent, Eminem souffrait de problèmes cardiaques et d'une pneumonie qui aurait provoqué une perte de poids. Son état est stable.

Le 11 avril, le magazine anglais NME a annoncé que Eminem allait faire son retour sur scène après trois ans d'absence à l'occasion du 90ème anniversaire de Nelson Mandela. Le concert a eu lieu à Londres le 27 juin 2008.

Au mois de Septembre, son protégé 50 Cent a lever le voile sur ses activités actuelles. Il explique : « J'ai passé une journée chez lui. Il est impossible pour lui de ne pas travailler. (...) Beaucoup de textes qu'il a écrit avant son annonce ont été abandonné. Il a besoin d'avoir l'impression de produire du nouveau et de l'actuel. C'est comme ça qu'il est créatif en tant qu'artiste ». Eminem a lui-même confirmé qu'après s'être concentré sur la production de quelques rappeurs, il était désormais prêt à produire pour sa propre carrière : « Je me concentre simplement sur de nouveaux morceaux. Plus je produis, meilleur est le résultat. Je commence à connaître les machines de composition comme le fond de ma poche ». Si le label s'est refusé à donner une quelconque date de sortie de l'album ou d'un éventuel single, il a confirmé qu'il devrait arriver avant la fin de l'année.

A noter que le rappeur Royce Da 5'9", qui formait autrefois avec Eminem le groupe Bad Meets Evil, a laissé présager une possible reformation entre eux : « Shady (Eminem) est toujours le meilleur (rappeur), toujours aussi dérangé que doué, nous sommes sur le point de nous reformer ».

Anecdotes:

* Le magazine américain Rolling Stone a établi une définition rapide d'Eminem dans l'une de ses éditions en guise d'introduction du personnage : « Eminem. L'Énonciateur. L'Allitérateur. L'enfant terrible de Detroit capable de faire rimer 14 syllabes sur une ligne ». L'écrivaine Zadie Smith tiendra un discours similaire dans un article du célèbre magazine Vibe : « Qui d'autre qu'Eminem peut aligner quatorze syllabes par vers, faire enrager le sénat américain, conter une histoire, écrire un pamphlet, pousser sa voix dans tous les registres, jouer avec le rythme, transcender un genre entier, être métaphorique, allégorique, politique, comique et très, très personnel... ».
* Eminem a livré la liste de ses rappeurs favoris, ces mêmes qui l'ont influencé, lors d'un discours pendant la cérémonie des Grammy Awards 2003 : « J'ai fait une liste sans ordre précis des rappeurs à qui je voulais rendre hommage, grâce à leur inspiration j'ai pu en arriver là où je suis aujourd'hui. Car en toute honnêteté, je ne serais pas ici sans eux : Run-DMC, les Beastie Boys, LL Cool J, Kool G Rap, Masta Ace, Rakim, Big Daddy Kane, Dr. Dre, N.W.A, KRS-One, Treach de Naughty By Nature, Nas, 2Pac, Notorious B.I.G, Jay-Z. Je vous remercie car j'ai appris de vous tous. Merci. »
* Paul Rosenberg est le manager d'Eminem depuis 1995.
* L'acteur Chris Rock a déclaré : « Quelque chose a changé en Amérique : le meilleur golfeur est noir et le meilleur rappeur est blanc ». Faisant ainsi référence tour à tour à Tiger Woods et Eminem. Charles Barkley avait dit une phrase similaire dans le New York Post.
* Eminem et Paul Rosenberg ont créé la station de radio Shade 45 en collaboration avec Sirius en 2004. Il s'agit de la "première station Hip Hop sans censure".
* Il a deux demi-frères et une demi-soeur.
* Il est très ami avec le très controversé rocker Marilyn Manson, l'un faisant des apparitions live avec l'autre, et vice versa. Manson participera même à un remix "metal" du titre The Way I Am d'Eminem.
* Eminem a donné à Paul Rosenberg l'un de ses Grammy gagné en 2000.
* Eminem a refusé un rôle dans Training Day avec Denzel Washington et Ethan Hawke car le projet 8 Mile était lancé.
* Le collectif d'Eminem s'appelle D-12 alias Dirty Dozen. Il existe six membres dans ce groupe et chacun d'entre eux possède un alter-ego (ex : Eminem/Slim Shady). À l'origine un rappeur du nom de Bugz faisait partie du groupe mais il fut assassiné. Plus tard, un rappeur de Detroit appelé Swift intégrera le groupe. En avril 2006, Proof, le meilleur ami d'Eminem et l'un des piliers du groupe sera lui aussi tué par balles dans un club situé sur la fameuse 8 Mile Road à Detroit.
* Eminem a écrit officiellement de nombreux textes pour Dr. Dre.
* Eminem a reçu un Hip Hop Summit Award en 2003 pour ses bonnes actions à des œuvres de charité, notamment après avoir donné un million de dollars dans une œuvre caritative visant à aider les sans-abris de la ville de Detroit.
* Dans le célèbre manga One Piece, l'un des personnages, Ener, est inspiré d'Eminem car l'auteur (Eiichirō Oda) en est un grand admirateur. C'est aussi ce qui se passe dans le comic américain Wanted, où Mark Millar et JG Jones se sont fortement inspiré du physique d'Eminem pour faire le personnage principal.
* Eminem s'est fait tatouer le nom de « Proof » le long de son avant-bras gauche. Il s'agit d'un hommage à DeShaun Dupree Holton, alias Proof, son meilleur ami qui a été tué par balles le 11 avril 2006. Quelques années auparavant, Eminem s'était déjà fait tatouer sur l'épaule en mémoire de son oncle Ronnie, celui-ci fut la personne la plus proche d'Eminem pendant son enfance et s'est suicidé en 1993.
* Une guitare qui fut la propriété d'Eminem est exposée au dessus des escaliers du Hard Rock Cafe de Paris. C'est une guitare de type Fender Stratocaster blanche.

Discographie:

* 1996 : Infinite
* 1999 : The Slim Shady LP
* 2000 : The Marshall Mathers LP
* 2002 : The Eminem Show
* 2004 : Encore
* 2009 : Relapse 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:27 (2017)    Sujet du message: Eminem

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Street Fame Index du Forum -> Rap US -> Artistes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com